Les ravages de l’orpaillage illégal

By anonyme973 (Own work) [GFDL or CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0], via Wikimedia Commons

Camp d’orpaillage en guyanne – By anonyme973 (Own work) [GFDL or CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0], via Wikimedia Commons

La Guyane, c’est la France, même si c’est un peu loin de la métropole et qu’on a du mal à s’y rendre pour un simple week end. Cette région et département d’Outre-Mer (DROM d’après Wikipédia, j’apprend juste l’existence de cet acronyme) est le lieu d’orpaillage illégal depuis très longtemps, pratique qui entraîne malheureusement de nombreuses conséquences graves pour les amérindiens.

Entendons-nous : le problème n’est pas tant le fait qu’il soit « illégal » en soit, mais bien que l’orpaillage illégal ne s’encombre pas de respect de normes, d’environnement, et s’épanoui sur la pauvreté et la violence.

Mais au-delà de l’insécurité, les méthodes d’extraction de l’or ont un impact considérable sur l’environnement et les populations : l’usage de cyanure et de mercure entraînent retards de développement, malformations chez les enfants,, pollution des sols,  contamination des animaux … bref rien de très réjouissant.

N’étant pas journaliste je vous invite à consulter les sources en fin de page afin de creuser le sujet, et je vous rappelle que les diamants ne sont pas les seuls à avoir été (parfois) acquis au prix du sang. L’occasion de s’intéresser de près à ceux qui proposent de l’or « équitable « .

Sources :

You may also like...

1 Response

  1. 11 mars 2014

    […]   […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>